Archives pour le mot-clé 'mairie'

Pics or it didn’t happen !

Coucou, me revoilou !

J’espère que les fêtes se sont bien passées et que tu as été bien gaté(e) !!
J’ai attendu un petit peu de temps avant de remettre mon nez sur ce blog. Et puis aussi car j’ai profité de cette période joyeuse de fête pour remettre de l’ordre dans mes idées et repenser à mon mariage qui arrive à grands pas !

Comme on dit, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! C’est bien pour cela que nous avons décidé avec V. de faire appel à un photographe pour le mariage. Certes cela va nous couter un mois de salaire, mais au moins, nous aurons de vraies belles photos de l’événement, un reportage photo de toute la journée avec des photos de couples, et tout ça et tout ça ! Bref LE truc inimaginable il y a quelque mois encore. Jusqu’à ce que nous nous marions à la mairie en comptant sur nos proches pour prendre de magnifiques photos de nous, grâce à leurs supers appareils photos numériques. Or, sur toutes les photos qui ont été prises, seules une mini-poignée étaient réussies et nous mettait en valeur (certes je ne suis pas photogénique mais là c’était assez époustouflant, presque de quoi me complexer !). Et mêmes celle-ci étaient purement des photographies fonctionnelles, sans coté artistiques ou créatif. Juste le marié et la mariée, cote à cote, qui sourit (depuis au moins 15 bonnes minutes, plantés devant l’objectif). Même les photos de groupes sont assez hilarantes car la mise en scène était si bien faite qu’on ne retrouve tout simplement pas les mariés, et que le couple que l’on voit devant, sont nos témoins.
Bref, dans un sens, heureusement que ce n’était que la cérémonie civile.

Cela ne fait rien finalement car nous avons trouvé (par hasard) un photographe qui propose des photos exactement comme nous le souhaitons, avec un cachet très romantique, loin de photos « posées » digne d’un magazine de mode, que l’on trouve parfois. Nous préferons de loin cette option, même s’il faut en passer par quelques 1500€ pour la journée (ce qui tout compte fait n’est pas excessif).

Toi qui te marie prochainement, et qui hésite entre prendre un photographe ou ne pas en prendre, pour avoir testé l’option de ne pas en prendre, je te donne vivement ce conseil : contacte un photographe car une fois la journée passée, il est trop tard pour se dire : oups, mais je n’ai aucune photo potable… et pleurer toute les larmes de ton corps car tu n’auras plus l’occasion de te marier avant… la fin de l’éternité si tout se passe bien.

Pics or it didnt happen

Pour info, je te donne le lien de notre photographe, pour rêver un peu devant ses belles photos, et rendez-vous le 9 Août 2014 pour que je te donne mon petit compte rendu de la qualité des photos, en vrai !
http://www.votre-photographemariage.fr/

D’ici là, à bientôt pour de prochains billets !!

Es-tu heureuse de te marier ?

Es tu heureuse de te marierHello,

Plus que 4 jours avant notre mariage « avancé » à la mairie, notre date officielle de mariage à l’église avec la grande fête et tout et tout n’étant que le 9 Août 2014, soit dans 10 mois.
Oui mais même… le « vrai » mariage, celui qui compte dans les livres, celui qui te fais changer de nom, c’est dans 4 jours.
Je ne m’y attendais pas, ayant toujours un peu dénigré ce mariage, comme si, en fait, il n’existait pas, mais je stresse un petit peu. Un stress qui survient depuis que ce mariage s’impose comme « REEL » : les relances de ma mère pour avoir un vrai repas autours d’une table avec des invités, autres que les témoins et les parents, la publication des bans devant la mairie, le difficile choix du parfait pliage des serviettes et l’achat de la décoration de table, mon père s’activant dans la maison pour refaire tout ce qu’il n’a pas eu « le temps » de faire depuis 24 ans (repeindre le plafond, refaire son jardin, nettoyer les dalles de la terrasse…), ma belle-mère qui veut écrire « Vive les Mariés » sur les gâteaux (et cela me fait faire la grimace), V.  qui veut à tout prix que nous ayons des alliances à ce moment, et non à l’église… Ce mariage s’est imposé à moi grâce (ou à cause de ?) à l’existence qu’il a pour les gens qui m’entourent. C’est vrai que si cela ne tenait qu’à moi, poser mon après-midi un Mercredi au travail et venir « vite fait » à la mairie, mon PC portable sous le bras, avec V. et les témoins qui pouvaient se rendre disponibles, éventuellement se payer un Pizza Paï pour fêter ça entre nous le soir, était envisageable, pour replacer ce mariage à la place qu’il occupait pour moi : mon obligation (= mon fardeau) pour pouvoir m’affirmer comme une femme comme les autres, et avoir le droit de prétendre à la maternité, peut-être, un jour lointain…

Et soudain, tu réalises que tout le monde autours de toi est tout joyeux (visiblement plus que toi-même) à l’idée de ton propre mariage (quand ton témoin te dis avec un clin d’oeil en parlant de ton mariage : « et dans 3 semaines ………. » et que tu réponds « hein quoi? qu’est-ce qui se passe dans deux semaines ? » -_-’), tu te dis qu’en fait, tu dois louper une des dimensions offertes par CE mariage, que tu étais la première à attendre en trépignant (plus ou moins silencieusement). Et soudain la question culpabilisante : « MAIS… SUIS-JE HEUREUSE DE ME MARIER ? »

La réponse est évidente : j’aime V. et c’est avec lui que je veux faire ma vie, il m’aime et il veut qu’on adopte… Donc le mariage est une suite logique.

Oui, mais… SUIS-JE HEUREUSE DE ME MARIER MAINTENANT ?

La réponse est moins évidente : certes j’ai hâte que l’on commence les démarches, mais suis-je heureuse de me marier en catimini alors que je pourrais faire d’une pierre deux coup : la démarche administrative et la joie de la grande fête avec toute la famille. Cependant, j’ai tort de considérer le mariage comme un simple bout de papier. V.  me le rappelle presque tous les jours : « bientôt tu seras ma femme », je porterais son nom, et je l’appellerais « mon mari ». Cela change beaucoup de chose, et cela ne se fait pas juste en sortant du travail en se demandant ce que l’on va faire à manger ce soir. Il est important d’y accorder du temps, à l’image du temps que je me promet d’accorder à mon couple tout au long de la vie, et partager ce moment avec les gens qui ont accueillis Valentin comme mon mari, et ceux qui m’ont accueillie comme la femme de Valentin.

Donc oui je reconnais que le mariage à la mairie est important pour notre couple et je suis reconnaissante vis-à-vis de mes parents d’avoir pris ça en main, sans quoi je serais vraiment venue à la maire en fin d’après-midi après être passée à la boulangerie pour acheter mon pain et juste avant d’enchaîner sur les courses chez Auchan.

Bref, je me marie Samedi ! Et je suis heureuse =)

Vivre à deux : Facile pas facile ?

Hello hello !

Et voilà ! Nous avons finalement passé la première soirée, si mystérieuse, de préparation au mariage religieux !
Si tu te prépare toi aussi à passer une de ces soirées, ceci est un spoiler !
Ambiance moitié temps-fort, moitié réunion des alcooliques anonymes.. Une vingtaine de personnes assises en rond autours de rien, toutes plus ou moins tendues, écrivant sur des post-its leur réflexion autours des questions clé : « la vie a deux : facile pas facile ? » et « Le mariage religieux : ce qui va changer, ce qui ne va pas changer ? ».
Avant cela, le jeu consistait à présenter en deux mot son couple : Je m’appelle E., je suis en couple avec V. depuis 8 ans (et je le vis plutôt bien ??). Puis présenter son conjoint avec SA qualité et SON défaut. De quoi risquer une énième dispute de couple à la sortie mais bon, nous avons pu nous y risquer sans que cela ne dégénere. Peut-être est-ce justement là le signe que nous sommes fin prêts à nous marier ?
Cela tombe même plutôt bien car le mariage civil se rapproche à TRES grands pas : moins de 3 semaines avant le Jour J.

Hier rendez-vous avec ma maman au salon du mariage de Draveil, l’occasion de rêver devant des robes de mariées, se disputer sur le budget déco ou sur la forme du bouquet de mariée… Bref tant de choses si importantes dans la vie d’une demoiselle ! (ou pas ?)

En tout cas pour l’heure je dirais : vie a deux : Facile ! (tous les deux au lit avec notre petit joujou high tech sur les genoux et calins de félins en prime. Un dimanche cocooning comme on les aime !!

Vivre en couple

Gérer ses priorités !

Bonjour tout le monde !

Un petit article aujourd’hui car cela fait déjà longtemps depuis le dernier post et surtout car je voulais vous raconter comment s’est finalement déroulé notre matinée à la mairie.
Et bien voilà, il ne s’est pas déroulé du tout car, ayant fermé les volets nous n’avons tout simplement ouvert l’œil (laborieusement) qu’à 10h30, alors que la diligente mairie de Cerny se trouve à 1h de route et qu’elle n’ouvre ses portes le samedi que de 10h à 12h. Même embrumé par la délicieuse soirée de la veille chez les collègues de V. (et mes jolies demoiselles d’honneur par la même occasion), notre esprit n’a pas mis longtemps à comprendre que nous ne serions pas à l’heure et que de toutes façons, mieux valait se recoucher. Donc tant pis, le mystère reste entier quand à la date de notre mariage civil.
Pour ne pas vous rendre fous d’impatience nous tâcherons de nous rendre à la mairie dans la semaine prochaine afin d’en savoir un peu plus.
Malgré cela, je suis fière de voir que malgré notre graaaaaande envie de nous marier et de bien gérer notre mariage, nous avons tout de même encore assez de sang-froid pour profiter des bons moments, tels que l’importante grasse matinée du week-end ! Je serais bien heureuse si nous pouvions organiser une magnifique cérémonie sans avoir sacrifié notre temps de sommeil (d’où l’intérêt de prévoir large !).
Bref, aujourd’hui, nous nous attelons cependant à un autre sujet : le faire-part de mariage, pour la cérémonie religieuse et la fête du 9 Août 2014.
Nous avons décidé de ne pas passer par un imprimeur et de nous charger nous même de la réalisation de notre faire-part « home-made ».
Nous avons donc sauté chez Cultura pour les fournitures indispensables, le choix des couleurs de papiers et trouver l’idée !
Ce fut très rapidement chose faite et voici ce que cela nous donne au final sur ce « B.A.T. » home-made.
Si le résultat n’est peut-être pas à la hauteur du faire-part du mariage du Prince William, il nous satisfait et surtout c’est un moment sacrément amusant et créatif ! :)
Gerer ses priorités

Tout ce qui vous est présenté sur cette image sont des brouillons-tests-exemples… le faire-part final ne sera évidement pas dévoilé ici pour laisser un petit peu de suspens !!
Quoiqu’il en soit, aujourd’hui est une étape cruciale car elle concerne l’impression ! Et pas n’importe quelle impression car notre papier 250g n’est pas à prendre avec des pincettes ! Il y a donc une étape très importante : le séchage artisanal dans un dressing réaménagé pour l’occasion.
Gerer ses priorités 2

Et je n’ai encore fait que les verso (soit l’adresse de la salle et nos numéro de téléphones respectifs, autant dire : pas le plus important). Dans quelques heures nous pourrons cocher la case impression qui demande tant de patience et de rigueur et nous passerons à l’étape la plus amusante, le tamponnage, découpage denté, nouage de joli ruban, collage de noeud-noeud et de photos !
Pour finir par l’étape la plus fastidieuse : écriture des adresses postale, collage de timbre et envoi !

Bientôt (=un jour) un petit DIY pour ce fameux faire-part ;)

Bisous !!

Toi aussi tu as la grippe d’été ??

Hello hello !

Je t’ai manqué tout ce temps ?
Rassure-toi je suis enfin de retour après un long week-end à dormir et flemmarder sur le canapé la journée, et faire la fête toute la nuit.
Il doit t’arriver à toi aussi de te plaindre de ton travail n’est-ce pas ?
Bah moi pas. Je reconnais que chaque jour je me dis : « ah mais quelle chance j’ai dans mon travail ! » (cela dit j’ai essuyé suffisamment de plâtre jusqu’à présent).
Ainsi, je ne me plains pas très souvent de mon travail.
Sauf quand par hasard, mon patron qui a ramené son amour de fille au travail, lui met un dessin animé (là je me dis oh cool trop chouette, un Disney au travail !!) et que le dessin animé en question est Bernard et Bianca et qu’il y a cette scène (si émouvante) qui t’arrive dans la tronche sans que tu t’y attendes, pendant que tu fais les comptes de la boite.
Penny

Autant vous dire que j’ai du aller me cacher dans les toilettes le temps de remettre du mascara ! ;)

A coté de cela le mariage civil avance bien… enfin avance un peu… bon ok stagne complètement étant donné que vu nos emploi du temps chargé (et les horaires de la mairie du type : du lundi au vendredi 10h-12h, 14h-16h // Samedi 10h-12h, non mais bonjour les horaires quoi…), je ne sais pas comment on va réussir à s’y rendre pour faire le dossier, prendre rendez-vous chez le médecin tous les deux et retourner à la mairie avant 3 mois.
Et puis c’est quoi ces histoires de médecins et de certificat pré-nuptial ?? Est-ce qu’ils compte voir si on est encore vierges ? Les tests de compatibilité des groupes sanguins c’est sympa mais bon, je me sens que très moyennement concernée, et, je répète, qu’est-ce que ça peut lui faire à Monsieur le Maire ?
« Madame, Monsieur, je regrette vous ne pouvez pas vous marier car vous êtes incompatibles… Je vous invite donc à remettre à jour votre profil sur Meetic en précisant bien votre groupe sanguin ».

Bref, moi qui me disait : Bon bah voilà en 15 jours cette histoire est réglée, j’avais du mal à comprendre pourquoi cette secrétaire me disait « Il faut au moins 2 mois »… Quand on voit ses horaires de travail, je comprend pourquoi déjà c’est si difficile d’obtenir les papiers des autres mairies… La recherche de simples bout de papiers rangés dans les archives peut facilement devenir une affaire de plusieurs mois…

Allez pour finir, je vais te parler de ce jeu que j’ai fait découvrir à l’homme !
PANG !

Toi aussi tu a la grippe d'ete

Tu sais, PANG ! c’est ce type de jeu auquel vous jouiez comme une folle dans votre enfance et que vous avez finalement retrouvé gratuitement sur internet.
Vous faites quelque partie avec votre chéri et vous jouez jusqu’à 23h passé en hurlant de rire tous les deux… jusqu’à ce que votre voisin vienne taper au plafond avec son balai parce que vous riez trop fort et que vous continuez de jouer en faisant des chhhhhhhhuuut comme des gamins ^^

Allez a bientôt !


Contact Me

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Instagram

  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image

Suivez-moi


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus