Archives pour le mot-clé 'faire-part'

Les prestataires de notre mariage !

Hello !

Un petit post un peu tardif mais non moins essentiel, je le réalise seulement aujourd’hui, car je viens de lire un message qu’une jeune damoiselle en détresse m’a envoyé concernant des doutes sur l’achat de sa robe de mariée. Bon le message date d’il y a plus d’un mois (mon dieu quelle réactivité dans mes lectures de mails… mais pourquoi aussi a-t-il fallu que Facebook me le range dans les spams ??), bref là n’est pas la question.

De lire ce message désespéré de cette jeune future mariée qui doute de son achat de robe ca m’a bien rappelé moi-même il y a de cela quelque mois (même un an déjà), quand je choisissais un par un mes prestataires. C’est vrai que c’est stressant, entre la peur de la robe de mariée qui ne soit pas bien cousue, ou pas prête en avance, le traiteur qui fait faillite la veille du jour J, la salle des fêtes qui brûle avant le mariage (Ah non, ça ça nous est vraiment arrivé…), le photographe qui n’est pas capable de sortir une seule belle photo de la journée… bref tant de stress.

Et même si l’on a vraiment VRAIMENT envie que tout soit parfait, on est aussi obligé de revenir à la réalité et de faire attention à son budget. C’est comme tout, on veut le meilleur, au meilleur prix, mais avec 5 fois plus de pression que d’habitude.

Pour les mariées désespérées, je tiens à dire que nous avons été à 200% satisfaits par l’ensemble de nos prestas, ce pourquoi il me semble normal (même essentiel) de les lister ici, ce qui est une juste récompense pour eux, et sans doute de bons tuyaux pour celles qui passeront par là (et qui se marient en Île de France cela va de soi)…

Pour nous les choses était claires, nous ne gardons que le principal et là, on y met le prix, on ne regarde pas le moins cher parce que c’est le moins cher, mais on sélectionne pour la qualité, quitte à se priver des choses qui nous semblent superflues.

L’essentiel pour nous c’était :

  • Bien manger
  • Bien boire
  • Être beaux (chacun ses priorités hein ^^)
  • Les alliances

Le superflu :

  • Le lieu de réception (encore heureux vu ce qui s’est passé)
  • Le DJ / Animateur
  • Les photos (nous avions tort, car après réflexion nous n’aurions pas pu nous en priver)
  • Les fleurs (au début je n’en voulais pas, vu le prix, et finalement je suis heureuse qu’il y ait tant de fleurs à notre mariage)
  • Les dragées
  • D’éventuels bonus type voiture de location pour arriver (j’ai même entendu parler d’hélicoptères etc….)

Nous avons donc orienté notre budget dans ce sens en priorisant : le traiteur, la boisson (mieux vaut trop que pas assez, d’ailleurs on en boit encore… oups), la ROBE !

Vu que nous avons réussi à nous en sortir pour « pas trop cher » dans ces domaines et avec la salles des fêtes nous avons pu nous permettre de mettre un peu de budget dans un fleuriste (il y avait beaucoup de fleurs) et un photographe.

Les prestas Thème par Thème (merci à eux) :

LA ROBE

MARIAGE (218 sur 784)MARIAGE (74 sur 784)MARIAGE (319 sur 784)

MARIAGE (70 sur 784)

Avec ma belle-soeur (qui se mariait deux semaines après notre mariage), nous avons acheté nos robes chez Déclaration à Sceaux, et donc avons fait nos essayages ensemble. J’ai vraiment adoré ma robe ! Je suis arrivée là sans savoir DU TOUT ce que je voulais (pour moi tout était trop beau).Ils nous ont demandé notre budget pour pouvoir me  trouver une robe dans mes prix, ce que j’ai trouvé correct car je n’aime pas qu’on me propose un produit sans savoir combien je peux ou je veux y mettre. Ils m’ont fait enfiler celle-là dès le début et ça a été le coup de foudre. Les dizaines qui ont suivi n’ont pas réussi à m’en faire démordre. La boutique avait l’avantage de fournir les accessoires (comprendre tous les accessoires mais on emporte pas le magasin : le jupon + un accessoire pour les épaules -étole ou cache-cœur + un voile long ou court au choix ou un accessoire pour cheveux + gants ou mitaines + bijous + porte-alliance ; les chaussures étaient pas offertes, mais dans un prix « raisonnable »). Çà c’est très intéressant car cela nous fait l’ensemble dans un prix plus que correct.

Les vendeuses étaient très sympa mais on a été un peu déçues par le premier essayage qui était expéditif (on essaye la robe rien de plus, pas d’accessoire pour faire son choix d’accessoire). Par contre le deuxième et dernier essayage était très bien, j’ai eu le droit a des petites bretelles sur-mesure avec la dentelle de ma robe car je n’étais trop fane d’une robe bustier. On a passé du temps a essayer et choisir les accessoires, donc finalement on était très satisfaites de nos tenues le jour J !

 

MARIAGE (68 sur 784)

LE TRAITEUR

Idem, nous avons adoré notre traiteur Marc Girard pour son savoir-faire et pour le coté très humain et très simple qu’il dégageait (loin de certains autres qui se démarquent par un très bon marketing ou des techniques commerciales agressives, qui ne me mettent jamais trop en confiance). Attention cependant à bien prévoir des rendez-vous de « mise au point » sur l’organisation de la journée car beaucoup de choses se font à l’oral et parfois il était nécessaire de bien se raccorder sur l’organisation. A part cela, le repas le jour J était aussi copieux, délicieux et bien présenté que lors du repas-test. Tout le monde s’est régalé. Ce qui a été un peu dommage c’est que le menu enfant n’a pas vraiment été apprécié il semble car beaucoup d’enfant m’ont dit ne pas avoir aimé leur repas. Pour ma part je n’ai pas pu le constater, du coup peut-être que nous aurions dû tout simplement prévoir un buffet « home-made » pour les enfants qui aurait surement été d’avantage apprécié.

IMG_2865 IMG_2868

LES BOISSONS

Profitez des foires aux vins pour acheter vos vins et champagnes ! Cela vous permet de faire des économies et de profiter d’un meilleur vin que si vous le payiez plein tarif  (et peut-être de vous aider à orienter vos choix parmi toute la sélection de vin). Moi j’ai laissé le choix du vin aux connaisseurs ! Pour l’achats des boissons type eaux, eux gazeuse, sodas, j’ai acheté dans le Auchan à coté de chez moi, au drive pour ne pas avoir à porter (héhé !) et j’ai choisi QUE des produits qui offraient des promos du type « 1 acheté 1 offert » … C’est cela qui a décidé la marque de l’eau que nous allions boire et des sodas.

IMG_0770

LES ALLIANCES

Pas de solution, si tu veux que ça brille, il va falloir payer :( Juste une chose : cela vaut le coup ! :)

LE PHOTOGRAPHE

Cela m’arrive rarement mais je suis bien obligée de reconnaître que j’ai eu tort. J’ai eu tort sur 2 points : le photographe et le fleuriste. A la base je ne voulais aucune des deux et sur ce point j’ai bien fait d’écouter les conseils de mes proches : un photographe c’est VRAIMENT VRAIMENT important (pour ne pas dire indispensable, en ce jour J). Et oui, un photographe c’est un budget. Mais si on ne met pas ce budget, on a aucune garantie d’avoir de jolies photos de soi (mais aussi de tout ce qui entoure ce mariage) en souvenir. Quand on voit la vitesse à laquelle défile cette journée, on est franchement bien content d’avoir autant de photos pour s’en rappeler et s’y revoir encore et encore. Il ne s’agit pas seulement de la qualité « technique » des photos, mais surtout la prise de vue artistique qui te met en valeur… Et cela ne s’apprend pas. Alors oui tu as au moins 5 invités qui ont tous « le meilleur » appareil photo, mais un oeil de photographe c’est savoir prendre en photo la même chose que tout le monde, mais en mieux, et ça ce n’est pas le super appareil de la mort qui tue qui saura le faire… Notre expert de la photographie, c’était Christophe Pasteur. J’ai vu par hasard l’une de ses photos sur Facebook et j’ai su que son point de vue, sa créativité, je ne les trouverais chez aucun autre. Donc c’était lui, et je ne regrette à aucun instant ! Cela ne plait pas forcément à tout le monde et je le conçoit car il sort un peu du cadre de la traditionnelle photos de mariage ou les amoureux sont juste au centre de la photos, mais la vie qui se dégage de ces photos c’était bien ca qui m’a plu !

LE FLEURISTE

Idem, les fleurs dont je ne voyais pas vraiment trop l’intérêt compte-tenu du prix… et bien en fait cela à tout changé de A à Z. Déjà lors de la préparation de la salle, quand toutes ces fleurs sont arrivées cela a transformé entièrement la décoration, les lys sentaient trop bon et les couleurs étaient magiques ! Le jour J, il y avait des panières partout et mine de rien cela fait aussi son petit effet. C’est vrai que cela semble être un détail, mais si il n’y avait pas eu de fleurs, cela aurait sans doute été remarqué. Surtout du fait que nous étions dans une salle des fêtes donc finalement un simple carré de murs avec du carrelage et un plafond… Ce n’est pas comme si on avait été dans un lieu qui en impose déjà par sa déco (un moulin ou un château par exemple). Donc oui les fleurs sont accessoires, mais l’accessoire est essentiel ! C’est Béatrice Virzy à la Ferté-Alais qui s’est chargé de la création des bouquets. C’est aussi une des choses qui a été les plus amusante à préparer, le choix des fleurs et du style de bouquet que l’on souhaite !

MARIAGE (266 sur 784)

IMG_2829 IMG_2836 IMG_2840 IMG_2833IMG_2823  IMG_2839 MARIAGE (40 sur 784)

Enfin le grand plaisir des fleurs c’est qu’après le mariage on a plein de bouquet chez soi et c’est beau, cela fait plaisir, cela fait que le rêve ne disparait pas completement du jour au lendemain, comme si cela n’avait jamais eu lieu : il reste les fleurs :)

IMG_0771 IMG_0772 IMG_0776

LA COIFFURE

N’ayant pas suffisamment de budget pour « habiller » mes témoins et demoiselles d’honneur (et pas tout à fait sure de vouloir les contraindre à porter une robe spécifique pour mon mariage), j’ai quand même tenu à offrir à mes temoins une belle coiffure chez mon coiffeur Maud Coiffure à Cerny. La plus grosse difficulté étant le planning du jour J car comme tout le monde était en vacances au salon, il n’y avait que Maud qui pouvait nous coiffer donc planning très strict d’horaires de coiffure à respecter !

Pour la préparation j’y suis allé un mois à l’avance pour savoir exactement quelle coiffure faire et quels accessoires (petites épingles, voile etc…) : c’est ce jour là où ton cuir chevelu souffre de faire, refaire, mettre la laque, retirer la laque, enlever la mèche, torsader la mèche, re-lisser la mèche… Et le jour J, plus qu’à reproduire !

MARIAGE (18 sur 784)  MARIAGE (36 sur 784) MARIAGE (253 sur 784)

 

HOUSSES DE CHAISES

Pour les housses de chaises, il y a pas mal de sociétés qui proposent la location de housses pour 2€ la housse environ (ce qui est très cher !) mais bon je préferais payer ce prix plutôt que d’avoir les chaises de la salle des fêtes qui étaient tachées et pas très jolies… Je suis passée par Nathy’s Event qui est dans le 93 (du coup j’aurais aussi bien pu passer par une société plus proches vu que j’ai du me déplacer pour récuperer les housses, puis revenir les rendre le lendemain du mariage) donc pas très pratique, pour économiser quelques centimes par housse, soit une trentaine d’Euros au final.

Le DJ

Un ami de ma sœur propose ses services dans la location de matériel et presta de DJ/animateur ! La musique et l’ambiance ont beaucoup plu, on a dansé toute la nuit et les prix étaient très intéressant donc je partage le contact, pour les intéressés !

Party Location

MARIAGE (779 sur 784) MARIAGE (784 sur 784)

 

CARTERIES

Je ne pourrais pas t’aider pour ce domaine car nous avons tout fait nous même ! C’était long et très prenant, mais j’ai adoré créer toutes ces cartes d’invitations, menus, livrets de messe etc… Donc mon conseil c’est Cultura :) L’ensemble m’a coûté 40 à 50€ en papiers, encres et tampons.

IMG_0368 IMG_0373 IMG_0391 IMG_0394 MARIAGE (502 sur 784)

Voilà, j’espère que cela pourra peut-être t’aider dans ta recherche de prestataires !!

Gérer ses priorités !

Bonjour tout le monde !

Un petit article aujourd’hui car cela fait déjà longtemps depuis le dernier post et surtout car je voulais vous raconter comment s’est finalement déroulé notre matinée à la mairie.
Et bien voilà, il ne s’est pas déroulé du tout car, ayant fermé les volets nous n’avons tout simplement ouvert l’œil (laborieusement) qu’à 10h30, alors que la diligente mairie de Cerny se trouve à 1h de route et qu’elle n’ouvre ses portes le samedi que de 10h à 12h. Même embrumé par la délicieuse soirée de la veille chez les collègues de V. (et mes jolies demoiselles d’honneur par la même occasion), notre esprit n’a pas mis longtemps à comprendre que nous ne serions pas à l’heure et que de toutes façons, mieux valait se recoucher. Donc tant pis, le mystère reste entier quand à la date de notre mariage civil.
Pour ne pas vous rendre fous d’impatience nous tâcherons de nous rendre à la mairie dans la semaine prochaine afin d’en savoir un peu plus.
Malgré cela, je suis fière de voir que malgré notre graaaaaande envie de nous marier et de bien gérer notre mariage, nous avons tout de même encore assez de sang-froid pour profiter des bons moments, tels que l’importante grasse matinée du week-end ! Je serais bien heureuse si nous pouvions organiser une magnifique cérémonie sans avoir sacrifié notre temps de sommeil (d’où l’intérêt de prévoir large !).
Bref, aujourd’hui, nous nous attelons cependant à un autre sujet : le faire-part de mariage, pour la cérémonie religieuse et la fête du 9 Août 2014.
Nous avons décidé de ne pas passer par un imprimeur et de nous charger nous même de la réalisation de notre faire-part « home-made ».
Nous avons donc sauté chez Cultura pour les fournitures indispensables, le choix des couleurs de papiers et trouver l’idée !
Ce fut très rapidement chose faite et voici ce que cela nous donne au final sur ce « B.A.T. » home-made.
Si le résultat n’est peut-être pas à la hauteur du faire-part du mariage du Prince William, il nous satisfait et surtout c’est un moment sacrément amusant et créatif ! :)
Gerer ses priorités

Tout ce qui vous est présenté sur cette image sont des brouillons-tests-exemples… le faire-part final ne sera évidement pas dévoilé ici pour laisser un petit peu de suspens !!
Quoiqu’il en soit, aujourd’hui est une étape cruciale car elle concerne l’impression ! Et pas n’importe quelle impression car notre papier 250g n’est pas à prendre avec des pincettes ! Il y a donc une étape très importante : le séchage artisanal dans un dressing réaménagé pour l’occasion.
Gerer ses priorités 2

Et je n’ai encore fait que les verso (soit l’adresse de la salle et nos numéro de téléphones respectifs, autant dire : pas le plus important). Dans quelques heures nous pourrons cocher la case impression qui demande tant de patience et de rigueur et nous passerons à l’étape la plus amusante, le tamponnage, découpage denté, nouage de joli ruban, collage de noeud-noeud et de photos !
Pour finir par l’étape la plus fastidieuse : écriture des adresses postale, collage de timbre et envoi !

Bientôt (=un jour) un petit DIY pour ce fameux faire-part ;)

Bisous !!


Contact Me

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Instagram

  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image

Suivez-moi


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus