Archives pour le mot-clé 'bonheur'

L’attente, cette chance ?

Hello !

L’hiver est enfin passé. Ces derniers mois sont passés si vite que mon précédent post ne parait alors plus qu’un lointain mauvais souvenir où l’attente me semblait interminable, et notre projet d’adoption était enlisé dans les méandres invisibles de l’administration.

Alors qu’arrivent les vacances d’été, nos questions et nos doutes laissent place à la légèreté et les projets de sorties en amoureux. Même notre projet d’adoption a fait un nouveau (petit) pas avec la rencontre de Mme L. qui gère à présent notre dossier. Je reprend confiance et espoir et je m’arme d’une patience nouvelle qui tiendra encore longtemps. Dans le magazine « Accueil », qui est un petit trimestriel que nous recevons via l’EFA, qui porte sur différents sujets de l’adoption, un article traitait du sujet de l’Attente. Cela me fait penser à la notion d’élasticité du temps dont l’adoption nous fait encore plus prendre conscience. Vous aussi vous connaissez ce sentiment que le temps passe beaucoup plus vite lorsque vous êtes pressés, et très lentement lorsque vous vous ennuyez. L’attente d’un enfant dont on ne connait pas la date d’arrivée, ni en mois, ni en année, nous amène inlassablement à ce rapport au temps si particulier : beaucoup d’évenements nous rappelle à quel point l’attente est longue : un nouvel anniversaire, l’arrivée d’un bébé dans un foyer d’amis ou de proches, etc. C’est dans ces moments-là que la question revient « Et moi? Quand est-ce que mon tour viendra ? ». Si je devais résumer mon attente en un seul mot, je dirais instinctivement « LONGUE ». Pourtant, alors que nous n’avons qu’un an et demi d’agrément, il faut se rendre à l’évidence, nous ne sommes qu’au début de cette attente qui peut parfois durer 5, 10 ans chez certains couples, et 3 ans en moyenne. Nous connaissions ces informations et nous sommes donc bien obligés de constater qu’en fait, non, notre attente n’est pas particulièrement longue après tout. La question reste : « Que faire pendant cette attente ? Comment la mettre à profit pour notre projet » ? Depuis que nous avons obtenu l’agrément, nous avons continué de nous renseigner, d’imaginer la vie à trois, de faire des projets ça et là, ce qui fait du bien et du mal en même temps, car comme un gentil enfant qui fait bien ses devoirs, on a tendance à penser « et maintenant que j’ai bien travaillé, est-ce que j’ai droit à une récompense ». Mais bien sur, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne.

Paradoxalement, il y a certains moment où je me dis « Imagine, on t’appelle AUJOURD’HUI pour te dire que vous avez un enfant ». Et bien souvent c’est la panique car je me dit : TOUT mais pas tout de suite. Car nous avons prévu une sortie qui me tiens beaucoup à cœur, Parce que j’ai beaucoup de boulot au travail que je dois terminer. Parce que j’ai juste envie de passer des nuits blanches à regarder ma série préférée avec mon chéri. Parce que… parce que… Bien sur, si vraiment on nous appelait pour nous dire que nous aurions un enfant, la joie serait la plus forte BIEN SUR, et tout le reste nous paraîtrait secondaire. Mais au quotidien,ce sont tant de raisons pour lesquelles nous arrivons à supporter l’attente car nous sommes HEUREUX et que l’absence d’un enfant ne nous empêche pas du tout de vivre pleinement et d’avoir des projets.

Et finalement, je me demande si cette attente n’est pas aussi quelque part une certaine chance. Quand je regarde autours de moi le nombre de personnes qui se sont précipitées dans la parentalité, et qui aujourd’hui me disent « Profite surtout, profite! ». Même si à chaque fois cela me fait un peu grincer des dents quand on me dit ça, j’essaye quand même de relativiser et me dire qu’effectivement, quel mélange de bonheur et de chamboulement que l’arrivée d’un enfant, et je suis heureuse que notre situation fasse que ce chamboulement ne soit pas pris à la légère. L’attente a permis à notre couple de prendre le temps de se questionner sur les vrais projets à faire en amoureux et développer des passions communes. Combien de couples peuvent se vanter d’avoir vécu 11 années rien qu’en amoureux ? Combien aurait réussi à bâtir quelque chose sans combler le vide par un enfant ? Je suis très heureuse de pouvoir me dire que lorsque l’enfant arrivera, il viendra s’ajouter à la liste des choses que nous partageons et ne viendra pas se substituer à elles pour n’être plus finalement que le seul point commun avec mon mari.

C’est pour cette raison que je me demande finalement si cette LOOOONGUE attente, qui inspire à priori la pitié, ne serait-elle pas au final une vraie chance pour nous ?

 

L’agrément

Voilà, c’est officiel : nous avons reçu l’agrément.

9 mois de cheminement pour ce petit papier si important ! On est bien sur très contents et soulagés.

Et maintenant ?

Maintenant on attend. Mais d’une attente active bien sur. L’adoption ce n’est pas se poser pépère dans son canapé à coté du téléphone en attendant d’être appelés par le Conseil Général. Non… Maintenant nous appelons d’autres département, pour leur soumettre notre candidature (qu’ils peuvent accepter ou refuser) afin de faire partie de leur liste de parents en attente d’une adoption (cette déjà très grande pile de dossiers …). Forcement les chances d’adopter dans un autre département sont moindres puisque chaque département traite en priorité les demandes de leur résidents, mais bon, sait-on jamais…

C’est aussi pour cela qu’il est bon d’appeler régulièrement (mais pas trop) les départements dans lesquels on a postulé afin de montrer qu’on est motivé.

Maintenant, aussi, un nouveau rituel annuel viendra s’ajouter au calendrier le 5 Novembre des 5 prochaines années (en plus de notre anniversaire de couple, quelle coïncidence) : notre courrier de renouvellement d’agrément. Puisque l’agrément est valable 5 ans oui, mais à condition d’être renouvelé (par un simple courrier) tous les ans. C’est donc une date importante à ne pas oublier !

Et pour finir, se préparer et préparer son entourage à l’arrivée d’un bébé ! Si ce n’est pas déjà fait, il est toujours bon d’en discuter avec son employeur histoire de ne pas disparaître du jour au lendemain en congés d’adoption… Bref, du travail encore, avec la grande inconnue : quand est-ce que la cigogne va arriver ? mais nous sommes pleins d’espoir, et armés de patience.

Le passage en commission c’est pour bientôt !

Hello !

Je n’ai pas eu le temps d’écrire plus tôt mais pourtant, plus que jamais il y a des choses à raconter sur ce blog, puisque les choses avancent bien ; Et si le mois de Septembre avait semblé bien long, en attendant le courrier pour nous confirmer que nous passerions en commission d’agrément, le mois d’Octobre nous propulse en avant puisque nous avons reçu ledit courrier Samedi 3 Octobre.

Ce matin nous faisions la grass’mat, mais nous avons été levés par le facteur qui avait « un recommandé » pour nous. Ni une ni deux nous avons sauté dans le pantalon le plus proche pour faire la course jusqu’au rez-de-chaussée, en espérant que ce soit bien la lettre qu’on attendait, et pas un vulgaire recommandé des impôts, de la copropriété, ou que sais-je encore… Heureusement nous avons reconnu sur l’enveloppe le tampon du conseil général qui a levé tous doutes. Le courrier nous disait que nous allions passer en commission le 21 Octobre et que nous avions le droit de consulter les rapports des travailleurs sociaux en les demandant par courrier, par mail, ou en prenant rendez-vous pour les consulter sur place. Dans la foulée j’ai envoyé un mail au conseil général pour recevoir les rapports. Ils sont arrivés le Jeudi suivant. L’attente était longue car nous étions impatients de lire ces rapports. En effet, le rapport du psychologue et celui de l’assistante sociale sont très importants :

Le plus important est déjà que ce sont eux qui donnent chacun un avis, favorable ou défavorable à l’obtention de l’agrément. Ils reprennent le contenu de tous nos échanges lors de nos rendez-vous, avec des avis de leur part sur tel et tel aspect de nos échanges. Ils reprennent toute l’histoire que nous avons racontée sur nos familles, notre rapport à l’adoption, à la parentalité, avec aussi des éléments très concrets sur notre travail, notre logement, et donc l’avis de l’assistante sociale sur notre logement par rapport à l’accueil d’un enfant, etc… Donc c’est important pour un couple qui adopte de lire « ce que la Madame a pensé de nous, de notre vie, de notre couple par rapport à notre projet d’adoption »; « est-ce que nous avons tort ou raison de penser que nous sommes prêts à accueillir un enfant »… Autant dire que si ces personnes émettent un avis négatif, cela risque de remettre en question notre vision des choses…

L’autre GROS enjeu vis-à-vis de ces rapports, c’est que non seulement la commission va les lire pour décider si OUI ou NON nous allons obtenir l’agrément : si les avis sont positifs, il n’y a à priori pas trop de problèmes…, par contre des avis sont mitigés ou complètement négatifs, les couples ont du mouron à se faire. Les avis ne sont pas modifiables (uniquement concernant des éléments concrets qui seraient erronés: noms, dates, etc…). Donc s’ils sont négatifs, le couple a la solution de pouvoir soutenir oralement son projet devant la commission le jour J (cela me rappelle des soutenances de mémoire… et je pense que cela y ressemble…). Mais le gros souci, c’est que même si le couple obtient son agrément de cette façon le rapport négatif restera un gros boulet à traîner pour lui, compliquant son obtention d’un enfant plus tard, car lors du conseil des familles, qui décide concrètement quel couple adoptera un des enfants attendant des parents, les membres du conseil lisent les rapports… Autant dire qu’un rapport négatif risque de les faire réfléchir à deux fois et donc de choisir d’autres parents dont les rapports seront plus positifs.

Une grosse inquiétude donc en lisant les rapports. Heureusement, même s’ils sont très « bruts de fonderie » vis-à-vis de nos proches, amis (sans critiques, mais beaucoup d’étiquettes et de raccourcis) et qu’ils reprennent sans pitié certaines phrase que nous avons dites, sortie de leur contexte, ce qui a tendance à donner une représentation mono-formée de la réalité (et en fait quelque chose de personnel car les personnes concernées lisant nos rapports trouveraient qu’ils font une image très peu représentative d’eux et pourraient en être blessés), ces rapports sont tous les deux positifs et donnent une bonne image (assez juste d’ailleurs) de notre couple et de notre projet, et se terminent tous les deux par des avis positifs pour notre agrément.

Autant dire qu’après cette nouvelle nous avons eu tendance à nous laisser aller à la rêverie devant Monstre et Compagnie et la délicieuse Bouh, et c’est si agréable de rêver !! :)

11222094_10153086569026921_6614144743062465340_o

Nous n’attendons plus maintenant que le 21 Octobre pour savoir si nous aurons bien notre agrément comme nous l’espérons tant !

Coup de Cœur !

Un petit coup de cœur pour ce reportage photo, sublime de la rencontre entre les parents adoptifs et leur bébé tant attendu !

Tendresse

 

Crédit Photo : « Tendresse » by Kristen Anne

Happy Birthday my love !

Bon officiellement c’est demain, le 24 Février, mais hier il a quand même soufflé une bougie de plus, sur le gâteau que je lui ai préparé avec tout mon amour (attention les yeux !!)

28 ans mon chéri ! <3

Charlotte au chocolat

Une nuée de jolis moments

20150213_091527

Enfin mariés !

Coucou !!

Je t’annonce que nous sommes ENFIN mariés civilement ET religieusement !
Cette année fut très riche en émotions positives (surtout) mais aussi négatives (parfois) mais que tout cela en valait très largement la peine car le mariage fut MA-GI-QUE !
Les invités ont été ravis et nous étions complètement dans une autre planète, sur un nuage rose et il a fallu plusieurs jours pour que nous puissions commencer à en redescendre (je t’avoue qu’encore maintenant quand je ferme les yeux j’ai l’impression que je vais les rouvrir au milieu d’une église magnifique devant une foule chantant et tapant dans ses mains ! lol).

La robe et le costume ont fait sensation. J’ai même l’impression qu’il aurait pu se passer n’importe quoi au mariage, tant que les mariés sont beaux, tout peut passer ! (est-ce juste une impression ??).
Une petite photo pour voir de quoi nous avions l’air !! ;)

Si tu t’inquiète pour ton Jour J, autant te le dire tout de suite : relâche la pression parce que de toutes façons : cela ne se passera pas comme prévu… MAIS… tu vas te laisser porter par l’ambiance, tes invités vont aussi être acteurs de la tournure que va prendre ton mariage, et les couper dans leur élan parce que TU voulais que cela se passe autrement risque tout bonnement de casser l’ambiance. Donc pas de panique et qui vivra verra !

De mon coté, je n’ai pas vraiment de conseil miracle pour faire en sorte que la journée soit parfaite. Beaucoup de gens vont te donner des conseils, leur avis… certains que tu auras envie de suivre, d’autres que tu ne voudras pas suivre.
Par exemple : les fleurs : à la base je ne voulais pas de fleurs (trop cher, pour quelque chose de temporaire et plutôt accessoire en plus). Mais quand elle a entendu ça ma mère a sauté au plafond en me disant que la déco allait être triste patati. Finalement nous avons cédé et nous avons mis le prix (en terme de mariage, soit on fait les choses bien, soit on ne les fait pas du tout ^^).
Finalement, les fleurs ont été l’une des plus belles choses de mon mariage et un véritable bonheur pour la décoration de la salle ! Les lys sont vraiment splendides, l’odeur dans la salle était un ravissement. Et le petit plus : quand tout est terminé et qu’il ne te reste qu’une terrible gueule de bois, tu ramène chez toi de beaux bouquets dont les lys continuent de s’ouvrir quelques jours après, et tu te dis : j’ai tellement bien fait de prendre des fleurs !
Deuxième exemple : les dragées. Là encore nous ne voulions pas de dragées et nous préférions des M&M’s personnalisé. La c’est mon père qui nous a presque supplié d’acheter des dragées car il adore ça. Nous n’avons pas cédé cette fois parce que vraiment, à part mon père, les gens disent toujours ne pas aimer les dragées et c’est vrai que au bout de 2 ou 3, les dragées on en a assez….
Finalement je ne regrette pas du tout les dragées, nos petits M&M’s servi dans des petits pochons étaient impeccables et les gens sont juste contents d’avoir un petit souvenir quel qu’il soit. Personne ne m’a dit : « tiens tu n’as pas de dragées ??????? ».

Tout cela pour dire : fais ce qui te plait tout le monde y trouve son compte au final !
Enfin mariés

J-4 : Quand tout devient prétexte à angoisse

Voilà… Nous arrivons presque au bout du parcours des préparatifs. Nous touchons presque au but, après plus d’une année !
Il me semble déjà que la demande en mariage de V. était il y a une éternité, mais non, c’était il y a seulement 1 an.
Et aujourd’hui nous avons fait beaucoup de chemin. Le mariage qui se profile à l’horizon n’a déjà plus grand chose à voir avec le mariage que nous avions imaginé, mais il sera 100 fois mieux ! (et il nous coûte aussi 4 fois plus cher !)

A 4 jours de la cérémonie, je peux dire que « tout est prêt », il n’y a plus qu’à suivre le programme:

Jeudi, dans 2 jours, petite répétition avec le prêtre pour être bien en phase avec ce que nous avons prévu.
Puis tour d’île de France pour aller récupérer les housses de chaise et les nappes. Et d’une angoisse avec les nappes qui n’avaient pas été commandées par le traiteur et du coup la couturière qui est en congé, résultat : le traiteur va les faire lui-même (je n’ose pas y songer, j’espère que cela passera inaperçu) et du coup : des serviettes blanches, housses de chaises blanche et une nappe… ECRU au lieu de blanche… Mouais… Ce n’est certes qu’un détail mais quand même…
Puis : pause détente pour moi l’après-midi chez l’esthéticienne qui se chargera de me faire une beauté !
Et enfin, ne pas oublier de commander les courses chez Auchan Drive !

Pour Vendredi :
Le matin : aller chercher les courses
Puis à partir de 12h30 : préparation de la salle !

Nous dormirons sur place après que la fleuriste ait installé les fleurs.

Et Samedi … Après une préparation planifiée au millimetre près : le Mariage tant attendu !!
Samedi dernier, je me suis rendue chez la coiffeuse pour refaire ma couleur : je voulais une couleur proche de mon châtain naturel mais j’ai tendance à avoir un châtain cendré très terne donc je voulais que la couleur tire un peu sur l’auburn.
Finalement j’ai les cheveux rouge. C’est très joli mais quand je me suis regardée dans le miroir je me suis dit : ca n’est pas possible je ne peux pas me marier comme ça…
Finalement la couleur me va très bien et j’en prend mon parti en me disant que cela rendra très bien avec ma coiffure et que cela vaut mieux que mon insipide châtain. Un peu de personnalité dans cette belle robe ne fera aucun mal !

J-4

Je suis aspirée par le temps et j’ai peur de fermer les yeux pour qu’en les rouvrant nous soyons déjà en train de ranger la salle dimanche soir, sans que j’ai rien eu le temps de voir de la cérémonie.
Il faut dès à présent commencer à se poser, attendre un instant à ne rien faire, pour profiter de tout ce que je vis, et que le temps passe plus lentement. Je pense que les gens me verront « pausée » plusieurs fois sur ma chaise, à m’imprégner de tous les bruits, toutes les couleurs, toutes les odeurs qui m’entourent pour qu’ils ne me quitte jamais !

Le temps qui glisse !

Le temps qui glisse

Voila déjà 5 mois de passés, sans même penser à écrire dans ce blog. Et pour cause : il n’y a pas eu tant d’action que cela ces derniers mois. Un instant tout est intense car il faut préparer les grandes lignes du projet, définir le budget et contacter tous les prestataires, ou créer les faire-parts et les envoyer… Puis d’un coup, plus rien a faire que d’attendre, en mettant la main au porte-monnaie régulièrement pour payer des acomptes, imprimer quelque cocottes en papier ou valider la couleur des nœuds-nœuds des sièges… Une attente ponctuée par quelques annulations de la part des invités, de quelques changement de programme concernant la couleur des bougies sur la table, ou que sais-je encore…
Tout ceci pour en arriver à aujourd’hui : la robe est reçue, essayée, retouchée, un dernier essayage pour les accessoires est programmé.
Les fleurs sont choisies et payées.
Le traiteur et le photographe attendent de recevoir le reste de leurs acomptes.
La déco est choisie du sol au plafond.
Les chansons de l’église sont choisie, les livrets de messe prêts à être imprimés.
Il reste encore 2 mois et demi avant la grande journée, alors que raconter de plus ?

Finalement, nous n’avions pas particulièrement envie d’entamer plusieurs projets en même temps, mais nous nous sommes tout de même lancé dans un nouveau défi : l’achat de notre premier appartement. Le suspens est intense car la semaine prochaine, nous serons fixés sur notre demande de prêt et dans un mois nous aurons surement la chance de pouvoir signer l’acte de vente ! Cette semaine est la plus difficile à supporter mais nous arrivons presque au bout ! Encore un peu de courage pour les derniers jours !!

J’ai du mal à croire que dans 9 mois, nous pourrons enfin nous lancer dans le GRAND projet de notre vie : notre démarche d’adoption car nous aurons officiellement 1 an et demi de mariage, et que nous aurons peut-être la chance d’avoir notre agrément pour notre 2eme anniversaire de mariage !

A bientôt !

Pics or it didn’t happen !

Coucou, me revoilou !

J’espère que les fêtes se sont bien passées et que tu as été bien gaté(e) !!
J’ai attendu un petit peu de temps avant de remettre mon nez sur ce blog. Et puis aussi car j’ai profité de cette période joyeuse de fête pour remettre de l’ordre dans mes idées et repenser à mon mariage qui arrive à grands pas !

Comme on dit, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! C’est bien pour cela que nous avons décidé avec V. de faire appel à un photographe pour le mariage. Certes cela va nous couter un mois de salaire, mais au moins, nous aurons de vraies belles photos de l’événement, un reportage photo de toute la journée avec des photos de couples, et tout ça et tout ça ! Bref LE truc inimaginable il y a quelque mois encore. Jusqu’à ce que nous nous marions à la mairie en comptant sur nos proches pour prendre de magnifiques photos de nous, grâce à leurs supers appareils photos numériques. Or, sur toutes les photos qui ont été prises, seules une mini-poignée étaient réussies et nous mettait en valeur (certes je ne suis pas photogénique mais là c’était assez époustouflant, presque de quoi me complexer !). Et mêmes celle-ci étaient purement des photographies fonctionnelles, sans coté artistiques ou créatif. Juste le marié et la mariée, cote à cote, qui sourit (depuis au moins 15 bonnes minutes, plantés devant l’objectif). Même les photos de groupes sont assez hilarantes car la mise en scène était si bien faite qu’on ne retrouve tout simplement pas les mariés, et que le couple que l’on voit devant, sont nos témoins.
Bref, dans un sens, heureusement que ce n’était que la cérémonie civile.

Cela ne fait rien finalement car nous avons trouvé (par hasard) un photographe qui propose des photos exactement comme nous le souhaitons, avec un cachet très romantique, loin de photos « posées » digne d’un magazine de mode, que l’on trouve parfois. Nous préferons de loin cette option, même s’il faut en passer par quelques 1500€ pour la journée (ce qui tout compte fait n’est pas excessif).

Toi qui te marie prochainement, et qui hésite entre prendre un photographe ou ne pas en prendre, pour avoir testé l’option de ne pas en prendre, je te donne vivement ce conseil : contacte un photographe car une fois la journée passée, il est trop tard pour se dire : oups, mais je n’ai aucune photo potable… et pleurer toute les larmes de ton corps car tu n’auras plus l’occasion de te marier avant… la fin de l’éternité si tout se passe bien.

Pics or it didnt happen

Pour info, je te donne le lien de notre photographe, pour rêver un peu devant ses belles photos, et rendez-vous le 9 Août 2014 pour que je te donne mon petit compte rendu de la qualité des photos, en vrai !
http://www.votre-photographemariage.fr/

D’ici là, à bientôt pour de prochains billets !!

12

Contact Me

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Instagram

  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image

Suivez-moi


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus