Archives pour août 2013

Quand l’utile se mêle à l’agréable

Hello !

Voilà, il faut que je vous avoue… j’ai craqué !

Le contexte numéro 1 (officiel) :
- Un travail de benchmark dans plusieurs centre commerciaux pour mon travail, afin de comparer tous les prix de nos enseignes clientes, partenaires et concurrente (oui bonjour, je suis étudiante et je fais ma soutenance de mémoire… ouais ouais c’est ça ! Moi, aurais-je été embauchée car même à 24 ans j’en parais 18 ? Si si, je vous assure que vous ne m’avez jamais vue en jean-tshirt-queue de cheval-(anti-rides ^^)).
Bref, mais qui dit centre commerciaux dit aussi : ACHATS !! (j’avais bien prévenu mon boss que j’irais voir quelques enseignes clientes entre deux boutiques de vêtements !)…

Le contexte numéro 2 (à ne surtout jamais répéter) :
- Une jeune fiancée qui commence à organiser sérieusement le mariage civil (qui sera dans très très peu de temps, au plus vite en fait) et qui se demande ce qu’elle va devoir porter devant le maire ! Et qui, par un coup du sort, a été séléctionner pour faire un benchmark dans 2 voir 3 centre commerciaux tels que Plaisir, Parly 2, etc… Et là, croyez-moi, cela peut faire des dégâts…

Résultat des courses :
PARLY 2 ! Ce centre commercial chic’issime ou il ne faut surtout pas se rendre avec un porte-monnaie un peu rempli… Imaginez une jeune cadre de 24 ans qui doit se faire passer pour une étudiante. Elle gare sa kangoo dans une place trèèèèèès reculée, fait plusieurs centaines de mètre à pied pour trouver la première entrée, et pénètre dans le centre commercial avec comme point de mire : MINELLI (oups, pas fait exprès)…
On va dire que j’ai d’abord trouvé les chaussures… « Mais quelle robe pourrais-je bien mettre avec ça ? »… Le suspens aura duré toute la visite :
Quelques enseignes obligées pour le travail (bah oui j’ai un patron quand même) vite fait bien fait.
Entrecoupées par quelques trouvailles chez Yves Rocher et Du bruit dans la Cuisine.
Pour finir par un passage obligé chez The Kooples (il y avait « cette » robe dans la vitrine, je ne pouvais pas fermer les yeux…)
Et, en un instant me voilà transportée dans les boutiques de vêtements jusqu’à celle-ci (ma favorite de toujours…) : SINEQUANONE.

Et là, j’avoue, après 5 ou 6 essayages avec la même vendeuse si gentille qui devait s’être donné pour mission « cette mariée c’est moi qui l’habille et je ne quitte pas le magasin tant qu’elle n’a pas acheté sa robe içi »), et elle a bien eu raison car j’ai finalement une tenue magique pour la mairie… Moi qui avait peur de regretter de me marier plus tôt juste pour l’adoption, et bah je n’ai plus qu’une hâte c’est de parader devant ma petite troupe dans cette belle robe. NO REGRET !

Et là, je me dis : j’adore mon emploi !! (qui me fait dépenser plus qu’il ne me paye mais c’est pas grave) =)

Bisous bisous !!

Et toi, il en est où ton mariage ?

Et toi il en est ou ton mariage

Bon, je vous ai suffisamment parlé de ma vie et mes problèmes. On a comprit et tout ça on s’en moque !

On va se marier et je pense que cela va être LE sujet de ce blog pour l’année à venir, vu comment c’est parti !

Imaginez ! Après tant de temps ensemble, et surtout au vu des difficultés qui s’annonçaient devant nous, je commençais à trouver le temps long. Et V. avait l’art et la manière (= prenait un certain plaisir ??) de faire durer le suspens et ne surtout pas parler de ce sujet sérieusement avec moi. Pour dire vrai, le lendemain même de la demande de V. , j’avais déjà appelé la salle de fêtes pour connaitre leur dispo et au moins pouvoir dire en rentrant que j’avais fait « quelque chose » pour ce mariage (et au cas où il lui prendrait l’envie de changer d’avis).
Résultat, aujourd’hui, après deux mois (et surtout à plus de 11 mois de la précieuse date !), j’ai déjà contacté à peu près tous les intervenants, pris rendez-vous avec eux et j’ai finalisé le budget de l’opération…

Je pense que je vais pouvoir prendre une petite pause !

Bref, si l’on devait résumer les 10 Commandements de notre mariage en seulement 3 commandements, les voici :

1- Le mariage civil tu précipiteras.
Oui nous avons décidé que nous avancerions la date du mariage civil pour faire une petite cérémonie intime dans les délais les plus brefs, dans le but de pouvoir dire : plus que 2 ans avant l’agrément d’adoption ! =) Cela n’a pas été un choix très simple à faire (surtout pour moi qui complique tout) car quand j’étais petite (c’est à dire jusqu’à il y a 2 mois), j’ai toujours rêvé d’un mariage avec la mairie et l’église réunis (en fait je ne m’étais pas posé la question : ça allait de soi), et tous les applaudissements de la foule émue, deux fois de suite (une fois pour chaque cérémonie). Le fait est que notre mariage tient compte de quelque chose que je n’avais pas prédit à l’époque : notre désir d’adopter bientôt (le plus tôt possible, et non pas quand j’aurais enfin franchi le cap des 28 ans).

2- La liste d’invités tu allégeras
Alors là, je dois dire que si quelque chose a facilité la demande de Mr V. , c’est que nous soyons illico tombés d’accord sur « l’ampleur » du mariage. Même dans mes rêves de petite fille, mon mariage aurait certes une petite foule, mais pas LA foule d’un mariage princier et je favorise la qualité des liens m’unissant à chaque visage que je verrais ce jour plutôt que la quantité de visages que je n’aurais le temps de voir que 3 minutes chacun de toute cette sainte journée. La règle est donc bien simple : devant chaque personne invitée les questions se posent : « Est-ce que cette personne m’aime ainsi que mon fiancé ? Est-ce que mon fiancé et moi-même aimons cette personne ? Est-ce que V. et moi-même avons revu cette personne durant les 8 années que notre couple a vécu jusqu’à présent ? ». Il me semble que chaque mariée qui n’invite pas des gens que pour s’aimer d’avantage à travers le regard de ses invités devrait se poser ces questions pour garantir le meilleur déroulement du Jour J.

3- La tête tu ne te prendras pas
En gros, il faut être bien clair : notre mariage est un moment que nous attendons tous les deux avec impatience, il a beaucoup de significations, mais s’il y a une chose que nous ne souhaitons pas, c’est qu’il implique des disputes, des conflits et des prises de becs pendant un an entre nous, nos familles et nos invités… Pour faire simple : tout sujet de discorde sera éliminé de l’organisation du mariage : qu’il s’agisse du plan de table, de l’heure des photos ou du traiteur… Quitte à ce que cela finisse en panier pique-nique. Je préfère un panier pique-nique que nous avons pris plaisir à préparer et à partager avec tout le monde, plutôt qu’un repas pompeux servi à table qui restera le sujet de discorde de la famille pendant 3 générations…

Pour le moment on va dire que les points sur les « i » ont été mis et que par conséquent, tout devrait se dérouler à merveille. :D

Et toi, ton mariage, il en est où ?

Le cadeau qui officialise tout !

Oh oui ! Je n’en reviens pas que C. nous ait fait ce cadeau, à nous !!
Le contexte ? un simple après-midi avec ma belle-soeur pour flanner dans les boutiques, parler de mariage et de son bébé à naître, feuilleter les catalogues de mariage, et des tas de choses délicieuses ! Et ce cadeau :

Le cadeau qui officialise tout

Pour son mariage elle m’avait montré le sien et j’avais trouvé ça tellement mignon ! Mais cela allait sous le sens : les autres se marient et ils ont le droit de remplir ces petits journaux avec la délectation qui convient !
Le fait d’en recevoir un, veut non seulement dire que je vais avoir enfin le droit de remplir avec cette même délectation les souvenirs précieux de ce moment de préparation de mariage, mais surtout que OUI, NOUS ALLONS NOUS MARIER, ce journal est le notre et nous sommes en train de vivre ça !
Quand on parle de fiançailles, je ressens toujours que l’on s’adresse à une autre moi, qui n’est pas moi.

Et pourtant c’est MOI qui vais écrire dans ce journal et j’ai déjà hâte de le faire !

Merci pour ce beau cadeau !

It’s happening !

Et oui, c’est un grand pas que nous nous préparons à faire. Après ces 8 années passées ensemble, depuis que j’ai 16 ans, nous nous sommes fiancés le 2 Juillet.

Une belle avancée personnelle d’abord car cela fait environ 7 ans et 9 mois que j’attend ce moment (oui il m’a fallu 3 mois pour décider que V. était le bon ^^) et que nous sommes très heureux d’officialiser notre « famille ».
Mais aussi un grand pas pour notre projet d’adoption car il s’agit de l’étape numéro 1 (l’adoption c’est comme les contes de fée : « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants »). Certes le mariage n’est pas réellement obligatoire, mais c’est important pour nous dans le but de gagner du temps car autrement nous serions obligés d’attendre nos 28 ans à tous les deux (ce qui nous oblige a attendre 4 ans pour que j’aie ces fameux 28 ans).

En tout cas, nous entamons déjà les préparatifs et cela ne s’annonce pas de tout repos !

Nous avons tellement hâte d’être au 9 Août 2014 ! :)


Contact Me

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Instagram

  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image

Suivez-moi


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus